1. What does SSTB mean? See our glossary of acronyms.
    Dismiss Notice

L'avenir des VaporGenie: similaire à ce que j'appelle LavaWand

Discussion in 'Fuck la Combustion' started by Egzoset, Apr 23, 2014.

  1. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Mes salutations à tous,

    Bon, ça me démangeait depuis un moment déjà alors autant lancer une enfilade dédiée à l'objet de mes pensées!


    Le grillage de métal qu'on aperçoit à gauche a fait place à un troisième disque filtrant en céramique dans ma version révisée (...), matériau dont voici d'ailleurs une source potentielle, laquelle fut récemment évoquée lors d'une discussion sur le Filtre-Céramique de VaporGénie:

    [​IMG]
    FC: Utilité de la filtration ? (2014-Apr-23)


    ...bref la difficulté d'obtenir des pièces de remplacement pour l'une des diverses pipe existantes a été mentionnée ainsi qu'une solution éventuelle.

    Toute de suite en apercevant les mêmes figures géométriques aléatoires de mes pastilles VG il m'a semblé que ça valait au moins la peine d'y porter davantage d'attention, d'où ma référence au lien évoqué ci-dessus.

    ...

    Bon, en conclusion préliminaire on peut au besoin obtenir des pastilles apparemment équivalentes à celles vendues dans une pipe VaporGénie, ce qui m'amène enfin au sujet principal...

    La question de l'avenir du concept VapoGénie me fait de plus en plus penser à mon idée de LavaWand tellement elles pourraient s'avérer compatibles. Regardons-y maintenant de plus près:


    Ici on voit la base de la cheminée située dans une sphère VG Classic en bois. J'y ai ajouté une paire de supports métalliques en aluminium qui ceinturent une pastille de céramique filtrante située au centre, derrière ma rondelle de front de 4 mm d'épaisseur - car moins laisserait trop passer de "lumière", littéralement:


    La pastille centrale fait 3 mm.

    Je ne suis plus trop certain de ce que cette image illustre au juste. Tantôt j'ai affaire à un puits drainant la chaleur, puis passé un stade ce puits devient lui-même une source, contribuant vraisemblablement à une effet de ballast. Chose certaine il y a bel et bien emmagasinement de chaleur accompagné d'un délai. Le remplacement de ma grille de dessus de bol (une configuration personnalisée) par une autre pastille de céramique filtrante a bouleversé ma perspective par rapport aux types de briquets à utiliser désormais!

    La troisième pièce de céramique ajoutée ces jours derniers la voilà, par le biais d'un gros plan pour qu'on réalise bien sa nature:


    Cette pastille mesure à peine 2 mm d'épaisseur de sorte à loger dans un espace si restreint.

    Ça se travaille assez bien avec des outils plutôt communs en fait. Quant à la compatibilité j'explore encore les deux types de briquets, c'est-à-dire celui à flamme jaune (traditionnelle) versus celui à flamme bleue (torche à jet). Pour l'instant que du bonheur et plein d'espoir!!

    [​IMG]

    Ça en-dessous ça décrivait mon ensemble de pipe avant d'adopter plus sérieusement la flamme-jet bleue beaucoup plus énergétique, répondante donc précise en un sens. En comparaison la flamme jaune de mon Xikar convient mieux pour les opérations relativement lentes à basse température, lorsque le bol est resté chaud:


    Ci-dessous il s'agit d'une partie vitale de mon vaporisateur cannabique actuel (faute d'un "Plan-A"), on parle de sa source d'énergie tierce-partie et de rien de moins:


    Jusqu'à maintenant je n'ai pas eu à m'en plaindre, mais je rêve de plus et même de beaucoup plus:


    Hé oui, en somme elle se trouve pratiquement à portée de main...

    La Bi-Énergie!

    En effet, imaginez ma pipe à 3 pierres VG Classic modifiée comportant des supports en alliage à effet-Curie plutôt qu'en aluminium!

    Vous auriez là une pipe bi-énergie, à induction magnétique mais fonctionnant également fort efficacement au butane, en cas de panne de courant électrique... Pensez-y, si mes bols ne sont pas plus noircis que ça après 4 belles "tokes":


    Rien qu'à voir on voit bien que cette énergie d'appoint servirait malgré tout très fidèlement son usager...

    :nod:

    Euh... Ma foi, que pourrait-on espérer avec un élément chauffant à température auto-stabilisée, au sein même de la structure intrinsèque du métal?!... Ça donnerait un hybride portable de table, opérable avec un simple briquet-jet au butane (pour ceux préférant son côté auto-humectant exceptionnel dans pareil scénario), ou sinon la sûreté d'un fonctionnement thermostatique apparemment infaillible rendue possible grâce à l'option avec base d'induction: on poserait la sphère dedans quelques secondes seulement et on aurait alors assez de chaleur pour une toke, sans fil, sans butane non plus (pour ceux qui s'en inquiètent...)!

    Il reste que je n'ai pas l'impression à travers sa vitrine web que la compagnie VaporGénie rêve d'un avenir aussi stimulant.

    Votre avis??

    :peace:
     
    Last edited: Apr 23, 2014
    MrMonss and F@b like this.
  2. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Mes salutations à tous,

    Ayant fait parvenir le courriel que voici à la compagnie VaporGenie il me semble grand temps de faire une mise-à-jour, en commençant par le coupé-collé que voici:



    ###

    "User FeedBack and more..."
    Envoyé par e-Mail à VaporGenie <support@vaporgenie.com> le 22 Mai à 13h03

    Salutations,

    I've become such an enthousiast user after a few months of reconfigurations (on a Classic) it seems the time has come to show you what's been done so far:

    Briefly put the VaporGenie vaporizer concept could be the very 1st to offer its customers features such as Bi-Energy Butane-Less mode: power it up using Induction Heating instead, with thermo-static heat as a bonus!!

    Well, it's only meant as a distracting interlude if you wish but this could be made real IMHO - and i'd probably happen to be the 1st to want it...

    Good day, have fun! [​IMG]

    ###




    Bon alors tout d'abord disons que dans mon titre j'annonce dès l'origine à VaporGenie que ma lettre porte sur mes commentaires d'usager et davantage. Leur expliquant mon enthousiasme ainsi que les modifications que cela a pu m'inspirer je leur propose donc un article écrit dans la section anglo de FC, image, lien et hyper-lien en text brut à l'appui, pour garantir un moyen d'accès facile que j'ai pu confirmer. D'ailleurs c'est sous la forme d'un interlude que je le leur offre, en vantant l'idée que VG pourrait fort bien devenir le premier manufacturier à commercialiser une pipe Bi-Énergie avec option sans butane: chauffez-là à l'induction plutôt, le tout avec un fonctionnement thermostatique en boni!! Ensuite je salue amicalement après avoir précisé que si jamais une telle pipe venait à voir le jour il me tarderait très certainement d'en acquérir une moi-même...

    Éh bin voyez-vous j'espère que l'interlude en question leur aura au moins fait passer un bon moment, qu'en pensez-vous?

    :peace:
     
    MrMonss likes this.
  3. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Mes salutations à tous,

    Éh bien je crois que voici maintenant venu le moment de poster un diaporama de quelques unes de mes plus récentes illustrations...

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG] [​IMG]

    [​IMG]

    Un indice: l'oeil averti pourra sans doute identifier de quoi il s'agit sans trop y réfléchir je pense...

    :peace:
     
  4. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Un peu plus d'amour typiquement Québécois...

    [​IMG]

    [​IMG]

    Les 2 images du haut montrent la pipe une fois sa base raccourcie, l'image qui suit a été prise après avoir relocalisé la paille de teflon sur ma pipe elle-même:

    [​IMG]

    On peut façonner les parties flexibles de plastique (PVC) en les soumettant à une suite de transitions brutales de température, celle-ci devait en plus avoir des sections légèrement étranglées pour y concentrer les lignes de faiblesse de sorte que ça plie à cet endroit, pour éloigner tout stress mécanique de mon tube de verre. Un ruban (en bleu) a donc servi à appliquer de la tension pendant que ça trempait dans l'eau bouillante surchauffée au micro-ondes:

    [​IMG]

    D'ailleurs on apperçoit ici le dit article de verre recyclé (Arizer V-Tower), c'était un peu avant mais après avoir raccourci la base de bois:

    [​IMG]

    Et dans l'illustration qui vient on a à peu près la version finale de mon système d'extension, du moins je le pense (...):

    [​IMG]

    Les pièces se reconfigurent de différentes façons et avec les 3 sections connectées ma pré-chauffe se simplifie car en cas de fumet épais la plus grande distance a pour effet d'en limiter l'impact, à moins de ne pas l'avoir senti venir à temps.

    Ici on a la liste des matériaux rencontrés avant que la paille soit déplacée:

    [​IMG]

    Une grille de métal chapeaute maintenant chaque adapteur en matière synthétique (qui se connecte sur la paille de teflon). Ainsi après "teflon" je devrais aujourd'hui ajouter "métal"... Ce qui a son importance car dans les semaines à venir je m'attends à ce que cela ait eu pour conséquence de raccourcir la section collante et donc de rapprocher la section humide, ce pourquoi en fait j'ai fabriqué le 3ième tube (celui avec une bande orange-foncé sous l'adapteur)...

    Sauf que j'avais justement oublié de mettre la grille lorsque j'ai fait ma marque sur le prototype, ce qui explique sans doute que déjà j'ai commencé à apercevoir des gouttes d'eau condensée au bout de la section huileuse! Donc, l'air de rien, voilà une autre expérience perpétuelle en vue qui m'en inspire une prochaine: tenter de relocaliser ladite grille dans la base de bois, éventuellement. Puis, pourquoi pas, en essayer 2 et/ou varier l'épaisseur de la broche juste pour voir. Etc.

    Que du plaisir dans ma véranda!

    :peace:
     
    Last edited: Jun 5, 2014
  5. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Salutations,

    Ça se précise:


    En passant je me surprends parfois moi-même en rétrospective:

    [​IMG]

    Bin oui, je l'ai essayé! Au fond cela revient à courber le manche, mise à part le fait qu'il se trouve une grille dans mon trajet. Hummm... Je pense qu'à la prochaine occasion d'essayer une pipe originale (i.e. non-modifiée) je vais tenter de voir si une grille ou deux d'acier inoxydable dans le conduit de bois n'aideraient pas à raccourcir la distance nécessaire pour en arriver à une température confortable (via l'embout VG en forme de bec de cannard tel que vendu).

    [​IMG]

    Avec mes 3 pierres-éponge j'y arrive sans trop de peine mais je me souviendrai toujours que ma 1ère pipe n'a pas eu de seconde chance avant 1 an... C'est dire combien j'avais besoin de ces modifications!

    Si à l'époque on m'avait vendu cette pipe telle que je l'ai reconfiguré aujourd'hui alors la suite des événements aurait certainement différé et en tout cas de manière sensible parce qu'avec le système actuel il me suffit d'enlever une section si mon fumet semble trop long à venir, ou au contraire d'en ajouter une autre quand je commence à m'étouffer. Au bout de 1 an j'ai acquis des réflexes ainsi que je m'y attendais: le temps et mon corps ont travaillé pour moi; cela m'aide beaucoup avec le rituel de base puis cette tuyauterie aisément adaptable fait le reste.

    :science:

    J'en profite d'ailleurs pour révéler mon nouveau crédo s'appliquant durant ce genre de sessions d'expérimentation: 1 Sip a Toke! Qui veut dire une gorgée à chaque inhalation! Sinon je ne tarde pas à tousser dans les 2 minutes suivantes. Heureusement pour les signes d'intolérance j'ai trouvé une parade consistant à mâcher de la Dentyne Ice Intense. Le jus agit en moins de 30 secondes pour moi, ça me dégage le nez le temps d'une inhalation supplémentaire, euh...

    Non mais faut-y pas être un esti d'droÿé fini! N'est-ce pas?... [​IMG] Bah, je finirai bien par me cuisiner une fournée de biscuits mais l'été arrive dans ma véranda!

    ...

    Bref, l'adversité s'avère génératrice d'innovation. En plus, avec le nouveau mode d'utilisation consistant à rougir la rondelle de front... Il suffit d'au plus 2 secondes pour amener le disque de céramique au rouge, ensuite, si on l'a bien réchauffé avant, alors l'inhalation pourra se faire SANS l'usage du briquet au butane et par conséquent cette méthode réduit notablement l'impact sur l'arôme et le goût. Non pas que je prétende inhaler du butane et/ou de la suie, non bien sûr. Non! Jamais. Au début parfois, assez rarement même mais plus maintenant - d'autant que je tâche de tenir le briquet à l'écart le temps de l'allumer ou de l'éteindre!! Donc j'assure côté propreté dans la mesure où les contaminants (15 ppm) contenus dans la bouteille ne représentent pas plus de danger que ceux de l'air urbain.

    J'en conclus que la différence dans ma perception de l'arôme et du goût résulte de la présence de CO2 - peut-être même que la vapeur d'eau, en fonction du courant et de la température, affecte aussi cet aspect de mon appréciation du cannabis vapotté (?)... En tout cas j'ai multiplié les permutations possibles, le coton a déjà changé de position, euh... Etc. Toutefois s'agissant malgré tout de "modding" on peut au mieux comparer cela à un prototype, en particulier j'imagine qu'un support en acier inoxydable (sous la rondelle de front) remplacerait avantageusement celui que j'ai fabriqué en aluminium avec des moyens modestes. Juste 3 mm d'épaisseur disons que je trouve ça insuffisant qu'en fait il me tarde de remettre tout ça à neuf, l'érosion ayant ajouté sa petite contribution!

    Bref plein de bonheur pour mes tests à venir!!

    Bonne journée, au plaisir.

    :peace:
     
    Last edited: Jun 7, 2014
    MrMonss likes this.
  6. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Mes salutations à tous,

    Voilà un moment déjà que je songeais à faire une mise-à-jour, j'en profite donc pour signaler sans plus attendre la fin du dialogue publique tant attendu qu'un candidat-manufacturier avait lui-même invité dans son enfilade au printemps, spécifiquement dédiée au Evoke pour ne pas la mentionner. Pourtant on y annonçait récemment avoir dépassé l'objectif de financement par 2 fois, quoique j'ai l'intuition qu'un tel succès résulte au moins en partie des audacieux défis qu'il a fallu empiler pour se faire, tandis que des questions en apparence incontournables ont continué de s'accumuler. Bref j'éprouve des doutes grandissants sur les chances que ça tourne en notre faveur un jour et en tout cas il ne faut plus trop compter sur la vague Evoke pour jaser induction...

    [​IMG]

    Les quelques échanges initiés dans ladite enfilade ont cependant fait mûrir diverses idées, à commencer par ce qui pourrait me servir de plateforme de prototypage.

    Par exemple:

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]
    En effet, après vérification l'espace ne manque pas dans un crucible HerbalAire (v2.1) pour y loger ceci:


    Il s'agit du noyau de ma pipe VaporGénie modifiée, ce qui implique que j'ai déjà abondamment évalué l'aspect Bi-Énergie de mon concept LAVA où le chauffage par induction tiendrait lieu de "Plan-A", avec comme "Plan-B" une torche-jet au butane...

    Naturellement il faudrait pouvoir disposer d'un générateur électro-magnétique muni de la bobine adéquate, prêt à l'emploi (genre Mini-Ductor, NoFlame, etc.) ou sinon il serait nécessaire d'en concevoir un soi-même!! Ce qui d'ailleurs m'a davantage inspiré:

    ...


    Sauf qu'à l'encontre du project Evoke je me trouverais fort satisfait de ne pas devoir pousser l'intégration jusqu'au niveau d'un gros e-Cig de format cigar ni même d'une grosse pipe:

    [​IMG]

    Laquelle m'inspire plutôt un poisson... [​IMG]

    Cela en considérant que dans le confort intérieur de ma véranda une configuration simplement scindée en 2 parties entre base et baguette IH ferait amplement mon bonheur, y compris justement la plateforme de prototypage alternative mentionnée plus haut.

    [​IMG]

    Pour l'instant je réfléchis à cette possibilité:

    Faire comme les Chinois: modifier un table chauffante à induction du commerce ou leur en commander une toute préparée!...

    Mais avant tout j'aurais besoin d'alliages avec différents points de Curie, l'un pour la pré-chauffe du bol (#1) idéalement et l'autre pour l'écran-radiateur (#2) situé au coeur d'un échangeur de chaleur consécutif au déflecteur de verre.

    :peace:
     
    Last edited: Aug 21, 2014
  7. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Mes salutations à tous,

    Ça y est, voilà un autre morceau du puzzle qui une fois qu'on a pris conscience du concept s'emboîte pratiquement de lui-même:

    « Magnetic pulse compression utilizes reactors in conjunction with capacitors to shape input pulses into narrow output pulses of much higher current (see above figure). MPC, therefore, allows you to use less expensive input switches with lower current ratings. MPC can also extend the lifetime of the input switch. Advanced MPC devices (capable of generating power levels of multi-terawatts in tens of nanoseconds) have been realized utilizing METGLAS® cores. »

    Traduction faite à mesure...

    « La compression d'impulsions magnétiques emploie des inducteurs conjointement à des condensateurs pour façonner des impulsions d'entrée de telle sorte à obtenir en sortie d'étroites impulsions dotées d'un plus fort courant (voyez l'illustation). La méthode "MPC" permet donc de se dispenser de semiconducteurs dispendieux en entrée, i.e. spécifiés pour des courants moindres. Cette technique peut également prolonger la durée de vie de telles valves électroniques. Des dispositifs avancés de type MPC ont déjà été réalisés en usant de noyaux METGLAS® (lesquels purent générer des niveaux de puissance de l'ordre de plusieurs Tera-Watts en seulement quelques dizaines de nano-secondes)... »

    Éh bin dis-donc! Des Téra-Watts?!!

    [​IMG]

    Moi qui se serait volontiers contenté de 1.21 Giga-Watt... En T.K. j'espère que ça marche aussi à plus petite échelle!!

    :peace:
     
  8. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Mes salutations à tous,

    Le 15 Février prochain 4 ans auront passé depuis mon initiation au vaporisme, laquelle dura 10 jours décisifs...

    Je vais tenter de faire le point. Parmi les faits marquants à être survenus entretemps il y a d'abord eu mon intolérance de type allergique dont je connais mieux les symptômes que la(les) cause(s) encore aujourd'hui. Or les premiers signes sont apparus à peu près 6 mois après le début de ma transition du HerbalAire vers la pipe VaporGenie modifiée, ce qui m'a fait croire que mes expériences répétées avaient pu me vulnérabiliser... En tout cas aujourd'hui la sécheresse du fumet cannabique de HerbalAire implique des inconvénients tels que ça m'oblige à lui préférer cette pipe justement.

    :nod:

    Donc l'usage de gaz butane m'inspire un certain degré d'ambivalence, pour tout dire je souhaiterais combiner cette ressource à l'induction magnétique (laquelle ne couvrirait alors que la période de pré-chauffage). Ainsi le temps d'exposition aux impuretés (contenues dans la cannette de butane) s'en trouverait réduit au minimum tout en profitant de l'auto-humidification à la source, c'est-à-dire à même les gaz chauds pénétrant le bol de vaporisation cannabique.

    Évidemment les puristes ne pouvant tolérer un pareil scénario auront toujours le choix de ne pas exploiter cette option, davantage destinée aux anciens fumeurs je pense.

    :cool:

    Ci-dessous je suppose qu'il pourrait s'agir de pièces de métal comportant un noyau de cuivre pour enmagasinner davantage de chaleur, d'aluminium pour la distribuer sans délai, d'alliage à effet-Curie pour définir la température-plafond de pré-chauffage et finalement d'un placage de titane puisque déjà ce métal semble largement en vogue dans notre univers.

    En d'autres mots, n'ayant pas ces moyens-là ça va devoir rester pour moi un prototype, c'est-à-dire ce même vieux noyau que re-voici:

    D'ailleurs ça me rappelle que je n'ai toujours pas remis de 3ième pastille tandis que l'illustration ci-dessus demeure valide...

    Au départ ça ne semblait pas très sérieux mais avec mon "Plan-B" qui paraît particulièrement probant je commence à sentir l'urgence de tester le "Plan-A" éventuellement!... Et comme il s'agit de supporter la bi-énergie alors ce qui marche bien dans le "Plan-B" devient attrayant pour le "PLan-A" également, euh... Plus précisément, en ce moment j'évalue une solution simple à l'encrassement des 2 grilles situées à la base de mon bol de VG Classic: comme j'en ai sur le-dessus aussi il suffit de les alterner entre elles! Ou mieux, dans un nouveau concept je viserais d'abord à rendre le bol symétrique et réversible pour en assurer la fonction "auto-nettoyage"! Par conséquent la sphère de bois devrait glisser sur le bol pour en permettre l'inversion aisée et non plus lui être fixée de façon permanente, car en échange les grilles resteraient toujours propres!

    Autre constat: les grilles métalliques font écran à la chaleur radiative en la dissipant rapidement, une broche aussi grosse que possible avec un "grain" plutôt grossier semblerait idéal pour couvrir le matériau végétal et en retarder la combustion sans favoriser les blocages résineux.

    Pour employer la pipe en mode "Plan-A" un puriste se contentera de sélectionner l'élément IH adapté, car en présence d'une cloison de céramique ou de verre davantage d'énergie s'y perd et alors il faut compenser, etc. Les moins peureux profiteraient du meilleur des 2 modes en pré-chauffant sans butane puis en vaporisant via les gaz chauds du butane d'une petite torche. Ce genre de compromis doit pouvoir rapprocher les différents camps.

    :peace:
     
  9. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Salutations,

    Voici le moment de poster ma conclusion logique à ce projet "DIY" lancé le 18 Mars 2013:

    [​IMG]

    Le reste des détails a été disséminé un peu partout alors utilisez Google Images qui en a indexé la plus grande partie, avec des variantes dans le champs de recherche comme "Micro-Bursting", etc.:

    Google Images: Egzoset LAVA TinyPic

    Bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
    Abysmal Vapor, boon and PPN like this.
  10. PPN

    PPN Fleurs&Vapeur

    Messages:
    3,507
    Salut à toi @Egzoset cela fait longtemps... tu peux poster ton projet maison dans la nouvelle section "DIY" en anglais.

    Vraiment je suis ravi de te revoir, tu apportes quelque chose de vraiment chouette à ce forum et qui lui manque désespérément en ce moment, un peu de folie dans le génie!
     
    boon likes this.
  11. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Bonjour PPN,

    Oui, possiblement le temps qu'il fallait, pourrait-on conclure. Heureusement je n'avais pas bien évalué à quel point ce serait long avant que je me sente enfin assuré d'avoir bien cerné la zone de confort à mon entière satisfaction.

    ;)

    Il aurait suffit de savoir que j'allais y passer une douzaine de pipes pour me sentir irréversiblement décourragé avant d'avoir commencé!

    Une invitation comme celle-là ça ne se refuse pas sans risquer d'avoir un regret! Or je ne suis pas naturellement porté au risque et le regret minerait mon humeur... Par conséquent voyons voir ce que je peux faire avec cette nouvelle section. J'accepte le défi.

    :leaf:

    Bin dis-donc! Après ça j'aurai mauvaise réputation s'il me prenait de jouer les insensibles!!

    J'ose pas citer la suite mais ça me touche, je l'avoue candidement. Il ne me manquerait plus que quelques "peer reviews" consécutives à des expériences indépendantes pour que je me mette à fondre.

    :D

    Sans compter que la curiosité est un puissant narcotique pouvant créer la dépendance, voir l'esclavage!...

    :science:

    Merci pour cet accueil sans ambiguité. :tup:

    C'est vrai que le taux de fréquentation du secteur francophone peut sembler faire défaut et cela s'avère d'autant plus regrettable qu'au Québec on s'apprête selon moi à traverser une sombre époque, laquelle risque de rappeler celle du docteur John Warnock qui ne parlait aux patients de son asile qu'à travers un interprète (...), perdu au Caire à l'ère Victorienne, en Égypte...

    :uhoh:

    C'est qu'une nouvelle est sortie tout récemment qui me porte à croire que le "bio" d'Hydropothicaire ne sera en fait que du cannabis OGM visant l'auto-vilification en même temps qu'un "génocide" culturel (dans le sens d'une sous-culture "underground" menacée de disparaître):

    [ globenewswire.com/news-release/2018/03/16/1441421/0/en/Hydropothecary-partners-with-Segra-to-scale-up-production-in-preparation-for-cannabis-legalization.html ]

    GNW: Hydropothecary partners with Segra to scale-up production in preparation for cannabis legalization (2018-Mar-16)

    « Segra’s expertise and unique tissue culture technique will allow Hydropothecary to increase its yield of healthy, top-quality plants to serve the growing medical and recreational cannabis markets. ... This process replaces traditional cloning from mother plants with rapid, sterile production of robust and healthy plantlets. It generates exact copies of the original plant without the risk of pathogens, fungi, and other issues that can plague other industrial-scale production processes. ... Segra is a plant biotechnology company that specializes in industrial-scale cannabis plant micropropagation. The company is developing industrial-scale cannabis micropropagation laboratories to produce healthy, robust plantlets for licensed cannabis producers globally. »

    :sherlock:

    Cela n'oblige pas cet industriel à utiliser l'ingénérie transgénique mais sachant le scandale du myclobutanil ça ne me dit rien qui vaille de laisser entrer un autre loup dans la bergerie! En clair ça m'annonce que le pot légal aux pesticides sera aussi porteur d'un "Bio-Marqueur" transgénique, mais je souhaiterais me tromper. Quoiqu'il en soit je ne pouvais pas ignorer l'opportunité de signaler un tel événement au passage...

    Jamais il ne m'a semblé plus pressant de reprendre globablement l'initiative du discours et il se trouve justement que cette "Arme de Séduction Massive" comporte des éléments de "Réduction du Risque" que des prohibitionnistes anti-cannabiques bigots sont simplement trop myopes ou bornés pour en tenir compte. Ils ne vont rien tenter qui leur coute juste pour nos beaux yeux.

    Ên fait il ne suffira pas de se distancer du tabagisme (trop tard, au Québec Lucie "Nez-Rouge" Charlebois a déjà tout mis pêle-mêle dans sa loi fourre-tout), d'autre part la méthode de consommation se doit de laisser la porte ouverte à davantage d'auto-conscientisation pour quiconque le souhaite et jamais par la tricherie, d'où l'importance d'explorer le potentiel du "Bio-Feedback" en-ligne dans un contexte de mantorat préventif, par exemple. Pour aider à éviter des excès aux aprentis-vaporistes soucieux de leur santé.

    Après tout les junkies ont leur programme d'échange de seringues et le public commence lentement à en percevoir les bénéfices avec la peur du fentanyl, alors pourquoi pas un pipe à cent piastres avec option BT pour tablette ou cellulaire! Etc., etc.

    Euh... C'est pas long que je m'emballe, hein... :nod: Prudence, sait-on jamais si ça ne serait pas contagieux!

    :brow:

    Sur ce, meilleures salutations! J'apprécie cordialement cette marque de confiance!! :peace:
     
    Last edited: Mar 17, 2018
    MrMonss likes this.
  12. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Avis à tous les lecteurs,

    Aujourd'hui le chargement d'images hébergées sur PostImages.ORG ne fonctionne plus, cependant une solution provisoire consiste à changer le domaine "org" pour "cc", par exemple:


    Ce qui devient:

    L'an dernier TinyPic avait aussi causé des tracas similaires, ce pourquoi j'avais d'ailleurs changé pour PostImages (...), mais TinyPic semble encore pouvoir marcher de temps en temps. Par exemple:


    Sur ce bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
    Last edited: Apr 13, 2018
  13. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Salutations,

    Voici qui devrait aider à condenser mon récit, allant de fin-2010 à aujourd'hui...
    Plus que jamais j'en reviens à l'idée de situer le chemin cannabique au centre d'un duo coaxial de tubes en verre (Vaponic/VapBong) avec radiateur interne (sans-fil, à "induction") de forme hélicoïdale. Après tout cela offrirait la chance de demeurer compatible avec des systèmes automatisés à ballon tout en laissant la porte grande ouverte à un agitateur ultra-sonique, le tout en limitant la surface de contact le long du trajet, entre le bol et le bec: i.e. idéalement "le plus court chemin de moindre transformation".

    Un couple de 2 piles connectées en série suffirait à alimenter en séquence un trio de bobines (A, B ou C), un ensemble de bobines à la suite de l'autre, tandis que l'usage de polarisation magnétique permanente au niveau du bol donnerait même accès à des fonctions d'interface entrée/sortie de type commande au toucher et retour par vibrateur (sans affichage ni clavier).

    Ma plateforme de prototypage à base de pipe VG modifiée a déjà montré quelle masse suffirait à générer 5 ~ 6 tokes de ~20+ mg chacune, ça se situe en-dessous du gramme, quoique je m'attendrais que cela puisse s'avérer moins efficace sans l'effet de "potentialization" associé à la capture des gaz chauds de la combustion propre du butane (H2O + CO2). D'autre part j'avoue avoir toujours autant de mal à concevoir l'intégration d'un "PinHole" à la VapMan, hélas.

    Pour faire bref j'imagine mal une issue saitisfaisante en-deça de ce minimum et on ne parle pas d'un Lux, si je puis dire...

    Sur ce bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
    vapognak likes this.
  14. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Re-bonjour PPN,

    Considérant l'ajout de détails spécifiques j'ai jugé plus approprié de déplacer ma réponse ici.

    Merci de conserver un certain intérêt pour l'alternative suggérée antérieurement, toutefois voyons de plus près ce que cela impliquerait avant de t'engager davantage.

    J'ai beaucoup de mal à accorder ta description avec la mienne alors partons simplement du début. Pour commencer ça c'est la pastille VG originale en SiC et elle mesure plus de 7 mm d'épaisseur selon mes lointains souvenirs:

    [​IMG]
    Il s'agit d'un noyau monobloc qu'il suffit de découper en 2 moitiés légèrement différentes, de sorte à s'approcher autant que possible de ces épaisseurs-là précisément:

    [​IMG]
    Inutile d'insister sur le fait qu'on a affaire à un matériau friable et rare qui ne se remplace pas aisément, donc autant avoir les bons outils pour procéder à cette opération et justement je peux témoigner que celui de mon illustration a donné d'excellents résultats avec juste un peu de pratique et relativement peu d'incidents. Par bonheur une boutique locale de modèles réduits tenait justement cette lame à découper en inventaire lorsque j'en ai eu besoin, il y a quelques années déjà.

    Les ratios d'épaisseurs sont valables en mode "Plan-B" à condition de conserver la topologie interne d'une pipe "Classic" comme référence (incluant le "Monobloc" de métal ci-dessous), autrement il faudrait reprendre toute une suite d'itérations mieux adaptées à une nouvelle aéro-dynamique et ça peut s'avérer prohibitivement long... Le "Puck" poreux en carbure de silicium (SiC) a seulement besoin de pouvoir supporter les températures normales de fonctionnement tout en demeurant inerte, de même que réfractaire (isolant) à la chaleur, bien entendu. En tout cas sans support "Bi-Énergie" il pourrait devenir fort tentant de baisser ce plafond en-dessous 400 °C me semble-t-il.

    :science:

    Voici un "Noyau Hybride" partiel monté dans un Monobloc taillé à 15 ½ ~ 16 mm de long, pour empêcher que les flammes d'un briquet-torche ne s'étouffent d'elles-mêmes à cause de l'accumulation des gaz chauds (H2O + CO2). Sinon pas bessoin de le couper s'il n'y a pas à prévoir de "Plan-B" et alors autant changer pour une pipe VG Sherlock tout en verre...

    Ce Monobloc modifié est valable pour la pipe VG "Classic" en bois, celle en Aluminium d'allure "Classic" et celle en Bronze de type Sherlock. Donc pour le mode "Plan-B" avec briquet-torche à 1 ou 2 jets:

    [​IMG]
    La pastille-éponge frontale en SiC de 3.1 mm d'épaisseur qui se trouve normalement sur le dessus a été enlevée, ainsi on apperçoit principalement le Disque de Métal à 17 trous (#53 dia. chacun) puis on devine la pastille-éponge complémentaire derrière. La grille en laiton (qu'on ne voit pas ici) sert à la fois de support mécanique flexible et d'écran thermique dispersant la chaleur transversalement à sa direction... Il lui faut donc très bien conduire la chaleur.

    Je suppose que celui-là spécifiquement aurait pu requérir l'emploi d'un concentrateur de flux correctement profilé pour pénétrer assez près jusqu'à l'élément chauffant, possiblement en prenant avantage du Monobloc (à condition de pouvoir en spécifier la formulation métallurgique, je dirais)... Donc pour l'instant ma contribution se limite toujours au "Plan-B" en fonction d'une future compatibilité au "Plan-A", ce qui pour ma part ça n'implique pas le besoin de passer au "Plan-A" quoique je ne l'ai pas totalement exclu non plus. De toute façon il me suffit que l'évaluation procède à partir de l'obtention d'un point-chaud rougeâtre à la surface de la pastille-éponge frontale en SiC, car en mode "Micro-Bursting" le "comment" fait peu de différence pour moi du moment que la température du Disque de Métal à 17 trous soit adéquate. La suite reste à peu près inchangée sinon pour des facteurs parasites qui ne font que justifier le "Micro-Bursting".

    :cool:

    Il n'en faut pas plus mais au besoin on peut même doubler la masse dans une configuration de capsule à 2 noyaux, sans oublier que le Disque de Métal irradie chaque cellule au sein des pastilles-éponge en SiC, lesquelles cavités se comportent en autant de fours, minuscules certes mais coopérant malgré tout massivement en parallèle dans la direction du courant d'air, lorsqu'il y en a. ... Il faut cesser de penser en termes statiques comme pour un Volcano, j'exploite des propriétés éphémères qui n'existent qu'au cours d'un bref moment durant lequel la chaleur n'a pas le temps de "thermaliser" l'ensemble. Par conséquent on n'a qu'à ajuster la "charge thermique" en variant soit le point de Curie en mode "Plan-A", soit la masse en mode "Plan-B" (principalement), or mes estimations préliminaires d'un élément chauffant de 1 mm d'épaisseur suggèrent une capacité avoisinnant la centaine de Joules pour 125 mg de fleurs séchées vaporisées par vagues successives de ~20 mg la bouffée. D'où ma question dans l'enfilade Loto labs: combien de Joules pour 1 trichome?...

    Quoiqu'il en soit la "Bi-Énergie" ne sera véritablement viable que si les 2 modes peuvent co-exister simultanément dans une seule et même structure. Je témoigne d'un fonctionnement compatible avec le "Plan-B", l'autre reste à évaluer de sorte à pouvoir un jour définir quel alliage à effet Curie sera le plus utile.

    En effet, et pourtant leur juxtaposition immédiate ne m'apparaît pas moins essentielle!

    { La suite au message suivant... }
     
    vapognak and PPN like this.
  15. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    { Suite du message précédent. }

    Le dernier perfectionnement qu'il me manque encore c'est la relocalisation du "PinHole" sur la sphère elle-même, laquelle devrait justement être en métal pour aider à disperser le surplus de chaleur rapidement... Hélas le métal du Monobloc m'a semblé si dur lors du découpage que je n'ai même pas tenté de percer les trous de traverse menant du PinHole-distributeur à la grille de laiton surmontant le bol.

    On remarque ci-dessous un trait rouge clignottant qui illustre l'éventuel canal de jonction, entre les futurs trous d'un côté (non montrés) et un futur canal sous-jacent au PinHole dès lors déménagé non loin de l'équateur de la sphère, pour ainsi dire:

    [​IMG]
    Le plan consistera ensuite à utiliser l'emplacement actuel du PinHole principal (à la base du col) pour faire traverser hermétiquement la tige d'un bouton-poussoir dont l'autre bout viendrait obstruer la nouvelle ouverture distributrice d'air frais. Les gestes du pouce demeureraient les mêmes tandis que le délai de refroidissement s'en trouverait grandement amélioré, on n'aurait donc pas à attendre longtemps pour manipuler même une grosse capsule quasi-symétrique à 2 noyaux pour la renverser dans une configuration uni-directionnelle, où du fumet sort par le Noyau Hybride en sortie, par exemple...

    Oui, mais vu le faible nombre de composants certains doivent assumer de multiples fonctions intégrées les unes aux autres. Dans le cas du PinHole j'en vois au moins 3: #1) mouvement du fumet; #2) enrichissement en oxygène; #3) contrôle/prévention de la surchauffe dans un contexte de "Micro-Bursting" où la période de pré-chauffe du Noyau Hybride diffère de celle du chauffage du bol par transfert/conversion de l'énergie transitoirement emmagasinée, euh...

    ;)

    En fait au lieu du noyau c'est toute la poignée LAVA qui demande à être retirée du générateur IH, laquelle situe côte-à-côte son(ses) noyau(x) et son bol mais pas davantage - sinon sans doute un serpentin-refroidisseur pour écourter le tout (donc améliorer l'appréciation de l'arôme et du goût).

    En bonus ça aura pour avantage de tenir éloignées de nos nez des sources portables de grande énergie alors qu'elles sont soumises à un stress intensif.

    :2c:

    Pour terminer n'oublions jamais la nature fondamentale du problème à résoudre:
    Pour ma part j'y vois une fine couche peu dense mais "sucrée" flottant par-dessus de gros débris généralement moins nobles.

    Ô que la nature fait donc bien les choses!! :bowdown:

    Bref l'astuce consiste à attaquer la surface tout en évitant d'affecter le substrat végétal généralement plus massif qui s'en trouve couvert... N'oublions jamais que l'usage de fleurs séchée assure une extrême pureté des substances nobles puisque moléculairement "filtrées" à l'endroit même de leur génèse: i.e. la glande qui les sécrète à la base de chaque trichome, individuellement!

    :leaf:

    La nature l'a perfectionné, il ne nous reste plus qu'à en profiter. Donc on oublie les fours quels qu'ils soient car au contraire ceux-là thermalisent grossièrement et beaucoup trop en profondeur, là où le tissu végétal s'infuse de toutes sortes de contaminants potentiels, etc, etc...

    Sur ce bonne jourée et au plaisir!! :peace:
     
    vapognak and PPN like this.
  16. PPN

    PPN Fleurs&Vapeur

    Messages:
    3,507
    Salut Egzoset, je suis confondu par ta réponse détaillée et le temps que tu m'as accordé!

    Je prendrais donc le temps de lire (et relire!) tes posts qui ne manquent pas de densité et d'un mélange de complexité et de simplicité. Il ne me reste plus qu'à expérimenter!

    :tup:
     
    vapognak and Egzoset like this.
  17. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Re-salut PPN,

    Normal, mais au fond tout l'monde sait qu'Egzoset n'a que le mérite de toujours quêter davantage de fanboyisme, pareil comme le dictateur de Corée du Nord y paraît!...

    :ko:

    Merci tout de même pour tes questions, sans elles l'enfilade ne serait encore qu'un autre monologue, au lieu d'un véritable dialogue! Franchement je ne m'en lasserais pas, vu le désert que c'était devenu depuis des années...

    Bah, ça va s'avérer drôlement difficile sans la pièce principale:

    [​IMG]
    Laquelle fut découpée dans celle-ci qui n'est pas beaucoup plus aisée à obtenir - sauf si on se trouvait à Montréal il y a 2 ~ 3 étés de ça...
    À mon avis tu devrais sérieusement considérer cette solution alternative qui reste à évaluer:

    [​IMG]
    On sait déjà que le "Circumferential Compression Diffuser" (CCD) Screen de DynaVap est fait d'un métal qui se déforme après avoir accumulé du stress mécanique sous l'effet de la chaleur. Ma première suggestion d'expérience à venir consisterait donc à interrompre ces boucles en les coupant en périphérie aux endroits indiqués, ce qui devrait éliminer les déformations mais reste à savoir si la masse suffirait, sachant qu'il en faudra à peu près 0.75 grammes. L'autre motif pour couper c'est que j'ai l'espoir que les 9 couples de branches réagissent comme des diapasons une fois trouvée la fréquence de résonnance...

    :science:

    Sans compter qu'il aurait d'abord fallu voir comment tout démonter.

    Sur ce bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
    PPN and vapognak like this.
  18. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Salutations,

    Voici de quoi illustrer la mince marge qui différencie le "caractère" propre à chaque noyau hybride:
    Je peux tout juste prétendre le mesurer avec mon pied à coulisse bon-marché mais en tout cas il ne s'agit pas d'un mirage furtif. Si bien d'ailleurs que si j'intervertis les pastilles en carbure de silicium alors l'écart devient tel que ça mène clairement à un rejet de la configuration, donc en-dehors de part et d'autre de la plage d'applications recherchée...

    Bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
  19. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Brève mise-à-jour:




    Ici de multiples scénarios demeurent valides simultanément, on peut par exemple envisager de pré-chauffer les 2 noyaux à l'induction électro-magnétique puis d'effectuer la vaporisation proprement dite à la torche de sorte à aussi obtenir la fonction d'auto-conditionnement (i.e. humidification + potentialisation)... Ce avec post-chauffage pour afiner davantage le fumet, vraissemblablement.

    La capsule étant réversible cela offre l'option de débuter avec une configuration de Noyau Hybride favorisant d'abord l'appréciation du goût et de l'arôme, puis une fois renversée de finir un bol en mode CBD-compatible. Lequel mode serait également approprié pour les "reclaims" lors de l'entretien, du moins je serais tenté d'essayer. En tout cas ça aurait un côté auto-nettoyant!

    D'autre part cette disposition suggère même une solution à la séparation pratiquement complète des trajets du butane et du fumet, en utilisant le "PinHole" pour créer la pression négative nécessaire au moment d'appliquer la flamme; donc en déviant le flux chaud vers la paroi au lieu de le faire passer au travers du bol cannabique - et pourquoi pas à l'aide d'une pompe, afin de se libérer de cette tâche ingrate puisque dès lors devenue non essentielle.

    Bref, beaucoup plus de flexibilité qu'il n'y paraît de premier abord. Le tout en accord avec le principe du plus court chemin de moindre transformation.

    Bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
    PPN and vapognak like this.
  20. PPN

    PPN Fleurs&Vapeur

    Messages:
    3,507
    Salut Egzo,

    Dans l'idée de tester ta modification qui m'intrigue j'ai fais l'acquisition d'un nouveau sic disque pour le VG mais je ne l'ai pas encore découpé... car:
    qu'est ce que cette grille a t elle de particulier? j'ai plein de grilles similaires venant de différents vapos (Prima, Mivape, Flowermate,...). Est-elle plus épaisse? je crois avoir un disque en céramique quelque part mais je ne l'ai pas retrouvé, est ce qu'un disque en verre (un du Vrip) ferait l'affaire? ou plusieurs disques/grilles en métal?

    Toutefois j'ai testé une version très crue de ta modification en prenant en sandwich plusieurs disques/grilles métalliques entre 2 disques en sic entiers... sans succès aucun...

    J'en viens donc à la conclusion que les côtes que tu donnes doivent être strictement suivies....? et que c'est donc le résultat de nombreuses années d'expérimentations :science:!!

    En tout cas je testerai cela cet automne entre mes séances de manucure de fleurs. Il faut aussi que je relise comment tu espères pouvoir utiliser un système de chauffe par induction avec ta mod du Vaporgenie... j'ai toujours pas compris le comment (vu le design intrinsèque de ce vapo) même si le pourquoi me semble clair.

    à plus et bonne vape à tous!
     
    Egzoset likes this.
  21. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Salutations PPN,

    Ainsi que tu as pu le remarquer j'ai significativement diminué ma présence sur les forums en-ligne, il se peut donc que l'un et l'autre n'ayons plus les mêmes dispositions qu'au départ (i.e. discutées plus tôt ce printemps).

    Oui, en effet, pourquoi découper!? Me suis-je un jour moi-même demandé.

    Éh bien simplement parce que le produit original tel qu'offert par VaporGénie n'inclut pas le disque des figures #11/#12 de leur brevet, or le Noyau Hybride de mon concept "LAVA" y a recours afin de permettre l'injection dosée de puissance Inductive électro-magnétique, éventuellement "packetizée" par effet Curie.

    Etc., etc.

    De toute évidence tout d'abord son poids, lequel va de pair avec d'autres facteurs physiques. Et puis ensuite il ne s'agit pas exactement d'une grille mais surtout d'un disque multi-fonctions agissant tantôt en tant qu'écran, tantôt en tant que radiateur, et même possiblement en tant que grille mais celle-là éventuellement auto-nettoyante (dans une capsule quasi-symétrique réversible). Euh...

    Bref, parmi les facteurs physiques il y a ce que je traduirais comme la "Capacité Thermique Massique", selon Google. Ça réflète le rapport entre la chaleur dans un matériau et sa masse, donc par conséquent cela établit également les bases d'une mécanisme simple de "packetization" de la "Charge Thermique" injectée. Voici l'astuce: la chaleur ne se propage pas à vitesse infinie. Or, que cela dépende d'une flamme bleue ayant fait tourner la Pastille Frontale de Carbure de Silicium au rouge (...), ou que la température du noyau métallique soit auto-augmentée par conversion interne d'un champ de puissance induite au sein de l'alliage métallique du disque, au final un noyau temporairement "chargé" en vaudra bien un autre du moment qu'on débute la session avec un Noyau Hybride pré-chauffé dans une fourchette de températures connue et attendue. La juxtaposition de 2 couches de mousse de SiC autour d'un noyau métallique percé de 17 trous (#53 dia.) produit selon moi l'équivalent d'une valve thermique sans pièces mobiles, où des propriétés émergentes durant seulement le temps que la "Charge" ainsi temporairement conservée n'a pas encore été dégradée/dissipée. Par conséquent ça ne fonctionne qu'en mode pulsé, ou sinon pour l'injection continue de puissance il faudrait prévoir de la céramique ou du verre.

    Etc.

    Voilà vraissemblablement pourquoi l'autre facteur physique à ne pas négliger serait sa structure tri-dimensionnelle, car la surface de contact ainsi que la vitesse et la pression du flux aérien en dépendent dans cette construction composite. Bien évidemment j'ai contourné le besoin de modélisation thermo-dynamique par une plus humble (et cependant très accessible) méthodologie: une suite de nombreux essais & erreurs...

    :science:

    En assumant qu'il s'agit d'un circuit aérien équivalent à celui d'une des Plate-Formes de Prototypage on peut chercher à faire coopérer des propriétés transitoires faisant intervenir tous ces facteurs à notre bénéfice de sorte à pouvoir plus tard en publier les caractéristiques pour fins de duplication, rapport indépendants et davantage.

    Disons que les grilles faites de broche sont à éviter, par souci de puriste je dirais, car elles risquent de trop donner un goût de métal aux hautes températures il me semble. Une feuille d'acier inoxydable de 1 mm d'épaissseur pesant environ 0.75 grammes et percée de minuscules trous d'un peu plus d'1.5113 mm (dia.) devra présenter des surfaces de contact MASSIVES en tout point, surtout là où inter-agissent les vecteurs de chaleur radiative et convective. En général j'opterais pour un sandwich fait de mousse isolante de chaque côté, avec un disque ne comportant pas d'éléments fins. Mais pour le reste ça commence à cumuler tant de variance qu'on ne saurait y appliquer mes chiffres directement sans redouter un échec, genre trop "tirant", allez savoir!

    La "porosité" de la mousse en SiC à elle seule constitue un défi important et de toute façon cela ne peut s'explorer qu'en l'absence de feu puisqu'un tel concept se trouve déjà légalement protégé par le brevet de VaporGénie. Faut-il le rappeler... Toutefois rien n'interdit suite à l'achat d'une pipe VG de la personnaliser, quitte à renoncer aux garanties usuelles. Quant à l'Induction employée exclusivement c'est "Free-for-All", je suppose, alors vivement les Health Stones et disques de métal. Ce qui n'exclut pas un essai de grille "CCD Screen" DynaVap une fois qu'on l'aura coupée en périphérie de sorte à empêcher qu'elle ne bombe. YMMV.

    Hélas, sans compréhension de la relation entre les paramètres électro-magnétiques et les différents alliages à effet Curie, euh... Ça m'a toujours paru exclu, sauf pour les modèles de verre et à condition d'inclure la fréquence, de sorte à mieux diriger l'énergie en fonction desdits alliages.

    Ma capsule LavaWand y a fait largement référence en réservant la température de Curie TC0 au bol qui ne devrait pas être pré-chauffé au-delà de 135 degrés Celcius, du moins si mon intuition peut s'avérer juste. Quant aux Noyaux Hybrides, l'un plafonne à TC1 et l'autre TC2, qui déterminent la "Charge" en fonction du poids de chaque disque de métal (d'où l'effet de "packetization"), séparément. De plus c'est justement en mode réversible que le disque du 2ième noyau fonctionne en grille auto-nettoyante: elle participe à la post-revaporization du fumet et retient les particules. D'où le besoin de prévoir un auto-nettoyage ultra-sonique par inclusion de poles magnétiques. Etc., etc...

    L'espace à explorer et déblayer peut sembler vaste mais je ne doute pas qu'il en vaut l'effort, pour ma part je n'ai jamais douté même s'il fallait que je me contente des préliminaires du non moins vaste "Plan-B".

    Pas vraiment besoin de comprendre, en fait. Les 2 modes (flamme & induction) sont superposés en une seule structure, alors dès l'instant qu'on a la même température temporairement emmagasinée alors les finalités seront aussi similaires. Intuitivement du moins.

    Je me représente la bouteille thermique comme une couche d'alvéoles emprisonnée dans une fine matrice de carbure de silicium, lequel est un isolant à moins de lui-même rayonner (comme lorsqu'il a été tourné au rouge). Il reste que l'air demeure un assez mauvais conducteur de chaleur en comparaison du métal, ce qui tend à promouvoir la conservation d'énergie de manière transitoire, c'est-à-dire tant que celle-ci n'a pas commencé à se dissiper en pertes parasites potentiellement dommageables. Bref, le mode "pulsé" ou "Micro-Bursting" devient essentiel en présence de matériaux délicats comme le bois, même sous-jacent.

    J'injecte une "Charge Thermique" dans ma pipe VG personnalisée sur une base régulière tous le jours depuis des années, ma plate-forme de prototypage ne supporte que le "Plan-B" basé sur une flamme bleue au butane, mais rien n'interdit de l'adapter pour l'induction tel que suggéré. Il s'agira alors d'ajuster la formulation métalurgique de sorte à redéfinir la température de l'effet Curie selon les besoins. Ainsi rien ne change en apparence sauf l'alliage si on utilise une torche, mais dès qu'on dispose d'un générateur électro-magnétique sa fréquence combinée à la masse et l'alliage du disque en règleront la capacité de stockage thermique provisoire, le temps de retirer la baguette de l'inducteur pour la porter aux lèvres; oubliez-là et la dissipation aura tôt fait d'en protéger vos nobles et précieuses molécules au sein du bol, au lieu de les bombarder comme dans un four genre Volcano/Arizer!

    :cool:

    Tout ça dans un si petit volume, authentiquement synonyme de "Plus Court Chemin de Moindre Transformation".

    Qui dit mieux??

    ...

    Sur ce bonne journée, au plaisir!! :peace:
     
    PPN likes this.
  22. Egzoset

    Egzoset Vaporist of Borg

    Messages:
    3,086
    Location:
    Qc/Can
    Brève Mise-à-Jour:



    Ailleurs dans la section anglaise je lisais récemment des réflexions sur l'efficacité, à savoir quelle proportion de nos molécules nobles préférées peut passer du bol au système sanguin et ce en fonction de l'appareil utilisé.

    :sherlock:

    Pour arriver à la mesurer il me semble nécessaire de savoir au moins d'où on part, or il se trouve que je garde ce sujet particulier en tête depuis des années déjà:


    En fait ces illustrations tentent de communiquer une idée me semblant aller de soi, i.e. celle de mesurer l'opacité du fumet en DEUX endroits différents de sorte à pouvoir aussi extraire de l'information relativement à la pression et à la vitesse, selon mon intuition du moins. De plus, le son émis d'un "PinHole" auxiliaire (capté par microphone) aiderait vraisemblablement à mieux compléter ces données je dirais.

    Une fois qu'on connaît l'ampleur de ce qui sort par l'embouchure on peut ensuite commencer à vouloir mesurer la concentration sanguine - mais ça c'est une autre histoire qui devra attendre les développements technologiques!

    :shrug:

    Reste que le partage d'expériences en-ligne ainsi objectivisée constiturait un atout en de multiples manières tout en posant les bases pour une suite logique dont on ne peut que rêver pour l'instant.

    :2c:

    Côté détection j'imagine qu'il serait tout à fait opportun d'isoler les paires émetteur/récepteur en les séquençant d'abord en opposition de phase (à 90 degrés), de sorte par la suite à récupérer les 2 cannaux dans un démodulateur à quadrature de phase, d'autant plus que le signal d'horloge ayant servi à l'émission serait localement disponible pour piloter la réception. En d'autres mots, pendant qu'une impulsion allume le détecteur "A" son jumeau "B" se trouve à l'état complémentaire bloqué et réciproquement, etc.; je me demande même s'il on n'aurait pas avantage à doubler l'information en collectant d'une part les photons directement reçus à travers le fumet puis de l'autre ceux qui sont réfléchis par celui-ci... Ce qui fait 2 mesures à chaque point du trajet et donc 4 au maximum (2 transmetteurs + 4 senseurs).

    Nul doute ne subsiste dans mon esprit qu'on apprendrait quelque chose et possiblement même non sans quelque surprise!

    :science:

    T.K. Vous verriez-vous dans un party, genre caraoke, où l'écran sur scène afficherait les performances des concurrents en temp réel dont la vôtre?... Etc., etc. :cool:

    Sur ce bonne journée et au plaisir!! :peace:
     
  23. Daweed44

    Daweed44 Member

    Messages:
    54
    Location:
    France
    Bonjour, je me suis regrég à vous lire
     

Support FC, visit our trusted friends and sponsors